Aller au contenu principal
Publié le
01/07/2024

Dualité et féminité au cœur de Vaillant

Visuel
Image
Alice Vaillant atelier confection
Accroche

Fondée en 2020 par la créatrice française Alice Vaillant, Vaillant s'est rapidement imposée comme une marque de prêt-à-porter de luxe incontournable. Reconnue pour ses créations raffinées, son esthétique inspirée des années 1990 et imprégnée d’un fort sens de la dualité, la marque a déjà attiré l'attention d’une clientèle internationale.

Contenu

Alice Vaillant, ancienne danseuse de l'Opéra de Paris, a su transformer son expérience en une source d'inspiration pour ses collections. Accompagnée d’un parcours riche en expériences chez Jean-Paul Gaultier et Nina Ricci, ainsi que des études de mode à Montréal et Paris, Alice a su développer une vision unique et audacieuse de la féminité.

 

L’ascension de Vaillant

alice vaillant défilé
Crédit photos :© Vaillant

« Quand on n’a plus le feu et la passion, c’est très difficile de continuer un métier comme celui de danseuse. Je n’ai plus eu envie d’être l'interprète et mise en avant, mais plutôt d’être derrière la scène et un peu la chorégraphe de mes collections », s’exprime Alice Vaillant. Elle tourne alors le dos à la danse pour embrasser sa nouvelle passion dans la mode. Elle se jette à l’eau et obtient rapidement des retours positifs et des commandes, notamment aux Etats-Unis, marquant le début de l’aventure.

Elle précise qu’elle a « été repérée sur Instagram, ce qui semble plus difficile aujourd’hui avec l’augmentation du nombre de marques qui y sont présentes », évoquant l'évolution rapide du paysage de la mode et des réseaux sociaux. Au-delà des réseaux sociaux, l'importance du soutien de la politique culturelle française dans la mode n'a pas échappé à Alice Vaillant : « J’ai été lauréate de l’Appel à Projet Mode et Métiers d’Art de Mode, pour les marques émergentes c’est formidable de se sentir accompagnées et supportées par le Ministère de la Culture, cela m’a énormément apporté ».

 

Une esthétique de contrastes

alice vaillant création féminité
Crédit photos :© Vaillant

Son expérience de danseuse, longue de 10 années, a profondément façonné le sens esthétique et la vision de la mode de la créatrice qui a été très jeune aux contacts des ateliers de l’Opéra de Paris, mêlant costumes traditionnels et vêtements sportifs et donc, techniques. Une ambivalence omniprésente dans l’âme de Vaillant. En effet, Alice crée des silhouettes géométriques et architecturales, souvent contrastées par des tissus fluides : « Je travaille beaucoup en dualité et en contraste, je commence toujours les collections par les couleurs et les matières, c’est ce qui m'interpelle le plus, je marche à l’instinct ». Cette approche intuitive se manifeste dans des collections qui jouent avec les opposés : le féminin et le masculin, le mouvement et la contrainte, l'ouverture et la rigueur. La dentelle est également un élément central de son ADN créatif, mêlant minimalisme et complexité : « évidemment, la dentelle est un code signature de la marque, que je travaille depuis 4 ans et que j’essaye d’utiliser de manière plus déstructurée et contemporaine », souligne-t-elle.

Son inspiration, elle la puise dans le regard qu’elle porte sur les femmes qui l’entourent, captant leur essence : « ce qui est important pour moi est de faire des vêtements vraiment portables dans la vie de tous les jours, habiller les femmes (...) et j’essaye d’apporter un peu de conceptuel et de futurisme dans mes collections ». Ses idées créatives lui viennent également « des souvenirs, des sentiments, de la nostalgie de l’enfance, des moments que j’ai vécus… J’adore observer les gens, c’est un mélange de plein de ressentis et surtout beaucoup d’instinct. Faire des collections pour moi, c’est presque une thérapie », révèle Alice, ce qui fait de Vaillant une marque tant personnelle qu’universelle.

 

Alice Vaillant, la chorégraphe de collections

Alice Vaillant créateur marque
Crédit photos :© Vaillant

Alice Vaillant a su se démarquer non seulement par son talent, mais aussi par sa détermination et sa capacité à naviguer dans le monde exigeant de la mode. Dès ses débuts, elle a dû apprendre à gérer tous les aspects de son entreprise, de la conception à la production. Dans son studio parisien, elle réalise avec son équipe de 15 personnes toutes les mises au point et prototypes des collections. Travaillant avec 3 ateliers français et plusieurs en Europe, elle aborde notamment le monde de la fabrication : « c’est beaucoup de temps, de rencontres et de négociations. Il faut arriver à se faire respecter, surtout à 24 ans. Je ne connaissais pas grand-chose… Je suis passée par des moments très compliqués mais cela m’a appris beaucoup de choses. J’ai adoré aller dans les ateliers, rencontrer les fabricants, même si aujourd'hui j’ai quelqu’un qui s’occupe de cela ». Elle ajoute à propos de ses fabricants, enchantée : « C’est un lien qui a grandi, c’est beau car aujourd’hui ils sont contents, ils m’ont fait confiance quand je n’avais rien et aujourd’hui les commandes augmentent ».

Le challenge ne s’arrête pas à la création de la marque. La créatrice constituant des collections d’environ 110 pièces explique : « comme on a la pré-collection, 70% des pièces sont développées en 3 mois. Le système impose le rythme. C’est sûr qu’en tant que jeune marque émergente il faut pouvoir suivre cette cadence, il y a 4 temps forts dans l’année (...) on a également des demandes de célébrités, soit on leur prête le look, soit on développe du sur-mesure ici. Très souvent last minute et bien évidemment souvent au moment du défilé ». Un rythme de création à tenir où il s’agit de se réinventer tout en imposant son identité.

Le travail et le talent d’Alice Vaillant ont porté leurs fruits, avec des reconnaissances telles que le prix de la Ville de Paris en 2023 et sa place de finaliste au Prix ANDAM. Vaillant incarne une vision moderne et audacieuse de la mode féminine. À travers une esthétique de contrastes et une approche intuitive, la créatrice continue de repousser les limites du prêt-à-porter de luxe. Avec une reconnaissance croissante et une présence internationale, Vaillant affirme sa place dans l’industrie de la mode. La danse demeurant toujours une source d’inspiration pour Alice pour qui « ce serait un rêve de pouvoir habiller les danseuses de l’opéra, même défiler là-bas… ».

 

Pour en savoir plus : https://vaillantstudio.com/

Retour au magazine